top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurMélodie Plaschy

Une nouvelle mission à Mananjary en 2023 pour les équipes de MadaSphère

Dernière mise à jour : 19 déc. 2023

L’orphelinat du CATJA et le lycée font encore face à des défis majeurs comme celui de l'accès à l'eau potable et à l'électricité. Dans la continuité des actions menées sur place depuis 2018 et du container envoyé par MadaSphère en 2022, l'objectif de cette mission était de faire le suivi du déploiement du matériel (filtres, pompes, canalisations, panneaux solaires) et de continuer les actions d'amélioration d'accès à l’eau et à l'électricité.



En Août 2023, Pauline Dumons est partie 2 semaines en tant que bénévole de l’association MadaSphère à la rencontre des 90 enfants de l’orphelinat du CATJA. Au cours de sa mission, elle a pu réaliser un audit des équipements installés suite à l'envoi du container de matériels en 2022, améliorer le système de fourniture d’eau et d'électricité, superviser un audit des bâtiments du lycée, initier une étude sur la qualité de l'eau et sensibiliser les enfants de l’orphelinat à l'usage de l'eau.


Pauline témoigne “En arrivant à Mananjary, j'ai pu me rendre compte de l'impact des actions menées par MadaSphère. Sans envoi de matériels techniques et un soutien financier, il serait quasiment impossible d'offrir un cadre de vie digne et salubre aux enfants du CATJA et des conditions d'éducation décentes à l'ensemble des élèves du Lycée de Mananjary. 
A mon sens, les actions menées auprès de la JIRAMA sont celles qui portent le plus de bénéfices à l'ensemble de la communauté, permettant l'accès à un service essentiel d'eau potable à plus de 30 000 personnes, vivant dans une grande précarité. Sans le soutien de MadaSphère, la ville ne serait pas en capacité d'assurer la fourniture de l'eau et une maintenance minimum des infrastructures.”

1. Audit des équipements électriques installés 


Suite à l'envoi de 9 panneaux solaires par container et à leur installation au lycée public de la ville de Mananjary, le proviseur du lycée a confié à Pauline lors de sa visite sur place que le lycée est désormais complètement autonome. Cela a également permis de réduire la facture d'électricité importante (environ 4 millions d’Ariary mensuel, ~ 800 euros, pour la facture d'électricité de la Jirama).



Quant à l'orphelinat du Catja qui avait également bénéficié de 9 panneaux solaires issus du container, Pauline a pu constater que certaines batteries étaient défaillantes et avaient besoin d'être remplacées. Grâce à sa présence sur place, elle a pu coordonner les équipes de la fondation Axian, Nea Madagascar et l’orphelinat afin d’installer 8 nouvelles batteries et assurer la remise en service de l’installation.



2- Auditer les bâtiments du lycée public de Mananjary


En 2022, Madagascar a comptabilisé plus de 4 cyclones successifs en un mois laissant derrière eux de nombreux dégâts. Afin d’améliorer la résilience aux cyclones et de mettre en place des actions pérennes, MadaSphère accompagne le lycée public de la ville de Mananjary dans la mise aux normes de ses bâtiments afin de garantir la sécurité des élèves et la continuité de l’enseignement. Pauline a pu collaborer avec le proviseur du lycée et l’organisation Adra pour analyser au mieux les besoins de rénovation des bâtiments. Pour l’analyse, MadaSphère a souhaité considérer 3 dimensions prioritaires : la résilience aux cyclones, le confort des élèves ainsi que le budget.


Suite à cet audit, des travaux de réhabilitation seront à prévoir pour renforcer les bâtiments afin qu’ils puissent servir d’abris pour la population de la ville lors des cyclones mais aussi protéger les salles de classes et le matériel afin d’assurer la pérennité des cours suite à ces intempéries. Nous avons reçu les estimations budgétaires et sommes, dès à présent, à la recherche de financement pour mener à bien ce projet.



Pour nous soutenir dans la rénovation des bâtiments :


3- Améliorer le système de fourniture d’eau au Catja


Lors de leurs précédentes missions à Madagascar, Mélodie et Antoine avaient pu initier le remplacement des canalisations défectueuses à proximité du Catja pour améliorer l'accès à l’eau du centre. Grâce au container, 400 mètres de canalisations ont été transportés jusqu'à Mananjary. Avec l’aide des équipes de la Jirama, Pauline a pu finaliser l’installation en ajoutant 50 mètres restants pour relier l’orphelinat aux canalisations de la ville. L’orphelinat a maintenant un accès à l’eau plus fiable. Quelques derniers travaux sont nécessaires pour remettre en état la tuyauterie et la robinetterie à l'intérieur de l’orphelinat afin que l’eau puisse être distribuée entre les différents bâtiments.



4- Ateliers de sensibilisation à l'hygiène et l'usage de l'eau


Entourée des enfants du Catja, Pauline a également effectué des analyses de la qualité de l’eau des différents points d’eau déjà présents à l’orphelinat (puits & forages) à l'aide de tests bandelettes mesurant les principaux paramètres physico-chimiques ainsi qu’une analyse bactériologique. Ces tests furent l’occasion de sensibiliser les enfants aux questions de qualité d’eau et de santé mais aussi de les initier à une observation scientifique. Un plan d’action sera bâti en collaboration avec des professionnels du traitement de l’eau. D’autres ateliers ont été organisés avec les enfants autour de thématiques liées à l’environnement alliant sciences et activités créatives, comme l’atelier “La nature en mots et images”, ainsi que la plantation de lentilles et le suivi des différentes phases de la germination.



5- Audit du matériel installé pour la station de pompage de la ville 


Lors de sa visite de la station de traitement de Mananjary,  Pauline a pu constater l’usage de 4 pompes données par la société Jetly et acheminées par container.  

  1. Une pompe utilisée pour le refoulement de l’eau traitée

  2. Une pompe utilisée sur le forage d’eau brute

  3. Une pompe stockée pour changement ultérieur

  4. Une pompe en attente d’installation au niveau du réservoir de 150m3 en attente du financement du matériel de mise en sécurité électrique

  5. Une pompe en prêt à Manakara, dans l’attente de l’achat de nouveau matériel pour la JIRAMA. Elle n’était pas utilisée sur la station de Mananjary car trop puissante.



Il reste encore du chemin pour que la station de pompage soit complètement opérationnelle mais c’est un grand pas en avant pour la ville de Mananjary qui, grâce aux nouvelles pompes installées, peut envoyer dans le réseau environ 800m3 d’eau par jour. Ces pompes présentent une donation historique pour la ville de Mananjary qui n’aurait pas été possible sans la générosité des équipes de Jetly


6- Vos dons ont été très utiles, merci !


Merci également aux généreux donateurs de la Mission #5 de MadaSphère d'Août 2023 qui auront permis de : 

  • Raccorder l’orphelinat au système d’eau de la ville (1,000€),

  • Financer la construction du local technique pour l’installation des filtres cartouches et traitement UV donnés par JETLY. (500€)

  • Initier les premiers tests de qualité d’eau afin de sensibiliser les enfants sur cette thématique (150€).

  • Acheminer du matériels de puériculture, d’hygiène et de pédagogie à l’orphelinat du CATJA. (350€)


Restez connectés pour suivre les prochaines actions de MadaSphère !




48 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout

1 Comment


Unknown member
Feb 01

Pauline a été ultra efficace et a fait bouger les lignes par ses actions. Merci.

Like
bottom of page